Les portes d’Ahn’Qiraj

Et un salon de plus ! Millenium a choisi d’être présent sur les grands événements du monde du jeu. Se faire connaître des éditeurs et développeurs de jeux permet de tenir au courant des grandes actualités, la communauté de joueurs qui visite notre site. Et vous êtes nombreux à revenir chaque mois !

Sur ce type d’événements, exclus et infos inédites sont partout. Professionnels et joueurs se croisent, tous à la recherche de nouveautés. C’est pour cette raison que nous nous y rendons aussi, pour vous offrir des nouvelles fraiches du front. Si vous n’y étiez pas, ça se passait les 15, 16 et 17 Septembre, au Parc Expo de la Porte de Versailles à Paris. Le salon du jeu rassemble rôlistes à poils longs, gamers, collectionneurs, figurines, cartes à jouer, jeux de plateaux, jeux de société, peintres, illustrateurs, dessinateurs de BD, programmeurs, designers, sculpteurs de figurines etc… Pas le droit à l’erreur ici. Tout le monde est passionné et connaît son sujet sur le bout des doigts.

« Ouhla, tu as utilisé un lavis pour faire le dégradé de ton épée ?? Tu aurais du utiliser du Boltgun metal ca rend beaucoup mieux avec un petit mélange » .

Ainsi, sur tous les thèmes, des no-lifes (de plus en plus, j’entend dire qu’avoir une passion ou être attaché à un univers se dit être « no-life » :p), se retrouvaient pour discuter de leur sujets favoris : Magic the Gathering , Yu-gih-oh , Warhammer , D&D , Qin , Confrontation , Ryzom et Dofus pour ne citer que les plus gros.

Voici donc un aperçu général de ma journée au salon du jeu, avec les photos, le détail des présentations exclusives et beaucoup d’autres choses.

fLa journée du Samedi 16 Septembre 2006 a été bien chargée, puisqu’étaient présents sur le Salon, beaucoup de figures emblématiques du monde du jeu (jeu vidéo inclus). J’ai donc été faire un tour chez Upperdeck Entertainement pour avoir le droit à une présentation privée et en avant première du World of Warcraft : Trade Card Game , qui sort en France au mois d’octobre. J’ai également été reçu par Milko Berset, directeur de Nevrax France pour une présentation privée du premier addon de the Saga of Ryzom, Ryzom Ring , un éditeur de scénario surpuissant mis au service des joueurs. Finalement, un petit tour sur le stand Ankama Games , développeur de l’original MMORPG tactique tout en flash et entièrement français, Dofus (Vainqueur de l’Independant Game Festival 2006), m’a permis de découvrir l’équipe Ankama. Pour le reste, je me suis promené dans le salon à l’affut de choses mystérieuses et fantastiques. J’ai été servi :D

Première rencontre, ou plutôt… retrouvailles. 10h15 : Un petit tour sur le stand de The Saga of Ryzom.

Aahh Ryzom. Que de souvenirs. Cette communauté si vivante, une beta si mémorable, et quel univers… Des graphismes époustouflants, un univers riche, original et coloré, un lore passionnant… Bref, depuis la beta en 2004, je n’ai jamais vraiment décroché de ce jeu. 2 ans que mon compte tourne, en continu ou par épisode. En tout cas, je reviens régulièrement voir ses avancées. Une communauté solide et passionnée anime les serveurs français (j’imagine une ambiance aussi chaleureuse sur les serveurs US/UK et Allemands). Courtoisie, entraide et RP sont de mise sur Ryzom, pour la plus grande joie des exaspérés de « slt ta pa d po ».

Le stand Ryzom au Salon du jeu.

Le dépaysement est total, puisqu’on sort de l’habituel schéma orc/elf/troll, pour découvrir les races humanoïdes des Fyros, des Zorai, des Tryker et des Matis. Les décors sont magnifiques et ont un design unique. La planète Atys abrite 5 écosystèmes différents : La forêt humide matis, l’épaisse jungle Zorai, le désert brûlant fyros, les plages ensoleillées tryker et les ténébreuses primes racines. Tous ont une ambiance particulière qui saura satisfaire les gouts de chacun.

L’atmosphère qui règne sur Atys est très marquante.

Sans hésiter, je me suis approché :

« Bonjour :-) , guilde Millenium… blablabla… carte de visite… blablabla… communauté de joueurs en ligne… blablabla… article… et bla et bla et bla ».

Milko Berset, Directeur de Nevrax, m’a aimablement présenté le nouveau bébé de Nevrax, l’addon de the Saga of Ryzom…

Vous allez sans doute me dire : « And ? So What ? ». Les joueurs se plaignent toujours que les mondes en ligne n’évoluent pas, que l’on nous promet toujours plus d’implications et que les actions des joueurs vont VRAIMENT conditionner le monde dans lequel le joueur évolue. Eh bien je dois dire que c’est bluffant, mais là… c’est vrai. Ca s’appelle Ryzom Ring, et il s’agit d’un éditeur de scénario qui est offert au joueur, pour le simple prix de l’abonnement mensuel.