ESWC 2006

Cette semaine, je reviens sur un sujet déjà abordé il y a peu, puisqu’il s’agit de l’ESWC 2006. Pour ceux qui auraient raté l’article en question, ESWC veut dire Electronic Sports World Cup, Coupe du Monde des Sports Electroniques. Décidément c’est la coupe du monde partout en ce moment. Une des deux par contre demande plus d’effort physique que l’autre, je vous laisse deviner…

Un très bel événement pour résumer, dans un Berçy plein à craquer, avec un public très chaud Dimanche 2 Juillet, journée des finales de toutes les disciplines. Comme je suis super sympa, j’ai pensé à vous et vous ai ramené quelques photos, même si vous en avez déjà vu des dizaines sur le net.

Commençons par parler de l’avenir de nos machines… quelques gros gyrophares rouges sur le stand Intel ont suffit pour éveiller ma curiosité de geek. Ca clignote, ca brille ?? Il m’a fallu demander pour comprendre que ce qu’il y avait là-dessous…

systeme_froid_conroe.jpg
Désolé, j’aime les photos floues… C’est plus joli avec la lumière !

C’était en fait le système de refroidissement du…
Core2_extreme.jpg

Core 2 Extreme 2,3GHz (si je me souviens bien), overclocké une bonne partie de la journée à (accrochez-vous)…
reccord_overclocking.jpg

Oui, moi aussi je suis resté impressionné devant cette prouesse technologique un moment. Pour info encore plus extraordinaire, pour maintenir un tel stress, le système de refroidissement était à base d’azote ( -100°C ) véhiculé par canalisations de cuivre (on distingue les bombonnes sur la première photo). La carte mère qui supporte le CPU a une fréquence de bus qui monte à 1066MHz !! Ce petit CPU s’appelle le CONROE, et il sera très prochainement un standard sur nos machines. L’avancée technologique est énorme, et à mon avis ca ne vaut pas le coup de racheter un pc cette année. Mettez plutôt de côté pour profiter des dernières technologies lorsqu’elles sortiront.

Salon du jeu 2006 !

Et un salon de plus ! Millenium a choisi d’être présent sur les grands événements du monde du jeu. Se faire connaître des éditeurs et développeurs de jeux permet de tenir au courant des grandes actualités, la communauté de joueurs qui visite notre site. Et vous êtes nombreux à revenir chaque mois !

Sur ce type d’événements, exclus et infos inédites sont partout. Professionnels et joueurs se croisent, tous à la recherche de nouveautés. C’est pour cette raison que nous nous y rendons aussi, pour vous offrir des nouvelles fraiches du front. Si vous n’y étiez pas, ça se passait les 15, 16 et 17 Septembre, au Parc Expo de la Porte de Versailles à Paris. Le salon du jeu rassemble rôlistes à poils longs, gamers, collectionneurs, figurines, cartes à jouer, jeux de plateaux, jeux de société, peintres, illustrateurs, dessinateurs de BD, programmeurs, designers, sculpteurs de figurines etc… Pas le droit à l’erreur ici. Tout le monde est passionné et connaît son sujet sur le bout des doigts.

« Ouhla, tu as utilisé un lavis pour faire le dégradé de ton épée ?? Tu aurais du utiliser du Boltgun metal ca rend beaucoup mieux avec un petit mélange » .

Ainsi, sur tous les thèmes, des no-lifes (de plus en plus, j’entend dire qu’avoir une passion ou être attaché à un univers se dit être « no-life » :p), se retrouvaient pour discuter de leur sujets favoris : Magic the Gathering , Yu-gih-oh , Warhammer , D&D , Qin , Confrontation , Ryzom et Dofus pour ne citer que les plus gros.

Voici donc un aperçu général de ma journée au salon du jeu, avec les photos, le détail des présentations exclusives et beaucoup d’autres choses.

fLa journée du Samedi 16 Septembre 2006 a été bien chargée, puisqu’étaient présents sur le Salon, beaucoup de figures emblématiques du monde du jeu (jeu vidéo inclus). J’ai donc été faire un tour chez Upperdeck Entertainement pour avoir le droit à une présentation privée et en avant première du World of Warcraft : Trade Card Game , qui sort en France au mois d’octobre. J’ai également été reçu par Milko Berset, directeur de Nevrax France pour une présentation privée du premier addon de the Saga of Ryzom, Ryzom Ring , un éditeur de scénario surpuissant mis au service des joueurs. Finalement, un petit tour sur le stand Ankama Games , développeur de l’original MMORPG tactique tout en flash et entièrement français, Dofus (Vainqueur de l’Independant Game Festival 2006), m’a permis de découvrir l’équipe Ankama. Pour le reste, je me suis promené dans le salon à l’affut de choses mystérieuses et fantastiques. J’ai été servi :D

Première rencontre, ou plutôt… retrouvailles. 10h15 : Un petit tour sur le stand de The Saga of Ryzom.

Aahh Ryzom. Que de souvenirs. Cette communauté si vivante, une beta si mémorable, et quel univers… Des graphismes époustouflants, un univers riche, original et coloré, un lore passionnant… Bref, depuis la beta en 2004, je n’ai jamais vraiment décroché de ce jeu. 2 ans que mon compte tourne, en continu ou par épisode. En tout cas, je reviens régulièrement voir ses avancées. Une communauté solide et passionnée anime les serveurs français (j’imagine une ambiance aussi chaleureuse sur les serveurs US/UK et Allemands). Courtoisie, entraide et RP sont de mise sur Ryzom, pour la plus grande joie des exaspérés de « slt ta pa d po ».

Le stand Ryzom au Salon du jeu.

Le dépaysement est total, puisqu’on sort de l’habituel schéma orc/elf/troll, pour découvrir les races humanoïdes des Fyros, des Zorai, des Tryker et des Matis. Les décors sont magnifiques et ont un design unique. La planète Atys abrite 5 écosystèmes différents : La forêt humide matis, l’épaisse jungle Zorai, le désert brûlant fyros, les plages ensoleillées tryker et les ténébreuses primes racines. Tous ont une ambiance particulière qui saura satisfaire les gouts de chacun.

L’atmosphère qui règne sur Atys est très marquante.

Sans hésiter, je me suis approché :

« Bonjour :-) , guilde Millenium… blablabla… carte de visite… blablabla… communauté de joueurs en ligne… blablabla… article… et bla et bla et bla ».

Milko Berset, Directeur de Nevrax, m’a aimablement présenté le nouveau bébé de Nevrax, l’addon de the Saga of Ryzom…

Vous allez sans doute me dire : « And ? So What ? ». Les joueurs se plaignent toujours que les mondes en ligne n’évoluent pas, que l’on nous promet toujours plus d’implications et que les actions des joueurs vont VRAIMENT conditionner le monde dans lequel le joueur évolue. Eh bien je dois dire que c’est bluffant, mais là… c’est vrai. Ca s’appelle Ryzom Ring, et il s’agit d’un éditeur de scénario qui est offert au joueur, pour le simple prix de l’abonnement mensuel.

Les portes d’Ahn’Qiraj

Et un salon de plus ! Millenium a choisi d’être présent sur les grands événements du monde du jeu. Se faire connaître des éditeurs et développeurs de jeux permet de tenir au courant des grandes actualités, la communauté de joueurs qui visite notre site. Et vous êtes nombreux à revenir chaque mois !

Sur ce type d’événements, exclus et infos inédites sont partout. Professionnels et joueurs se croisent, tous à la recherche de nouveautés. C’est pour cette raison que nous nous y rendons aussi, pour vous offrir des nouvelles fraiches du front. Si vous n’y étiez pas, ça se passait les 15, 16 et 17 Septembre, au Parc Expo de la Porte de Versailles à Paris. Le salon du jeu rassemble rôlistes à poils longs, gamers, collectionneurs, figurines, cartes à jouer, jeux de plateaux, jeux de société, peintres, illustrateurs, dessinateurs de BD, programmeurs, designers, sculpteurs de figurines etc… Pas le droit à l’erreur ici. Tout le monde est passionné et connaît son sujet sur le bout des doigts.

« Ouhla, tu as utilisé un lavis pour faire le dégradé de ton épée ?? Tu aurais du utiliser du Boltgun metal ca rend beaucoup mieux avec un petit mélange » .

Ainsi, sur tous les thèmes, des no-lifes (de plus en plus, j’entend dire qu’avoir une passion ou être attaché à un univers se dit être « no-life » :p), se retrouvaient pour discuter de leur sujets favoris : Magic the Gathering , Yu-gih-oh , Warhammer , D&D , Qin , Confrontation , Ryzom et Dofus pour ne citer que les plus gros.

Voici donc un aperçu général de ma journée au salon du jeu, avec les photos, le détail des présentations exclusives et beaucoup d’autres choses.

fLa journée du Samedi 16 Septembre 2006 a été bien chargée, puisqu’étaient présents sur le Salon, beaucoup de figures emblématiques du monde du jeu (jeu vidéo inclus). J’ai donc été faire un tour chez Upperdeck Entertainement pour avoir le droit à une présentation privée et en avant première du World of Warcraft : Trade Card Game , qui sort en France au mois d’octobre. J’ai également été reçu par Milko Berset, directeur de Nevrax France pour une présentation privée du premier addon de the Saga of Ryzom, Ryzom Ring , un éditeur de scénario surpuissant mis au service des joueurs. Finalement, un petit tour sur le stand Ankama Games , développeur de l’original MMORPG tactique tout en flash et entièrement français, Dofus (Vainqueur de l’Independant Game Festival 2006), m’a permis de découvrir l’équipe Ankama. Pour le reste, je me suis promené dans le salon à l’affut de choses mystérieuses et fantastiques. J’ai été servi :D

Première rencontre, ou plutôt… retrouvailles. 10h15 : Un petit tour sur le stand de The Saga of Ryzom.

Aahh Ryzom. Que de souvenirs. Cette communauté si vivante, une beta si mémorable, et quel univers… Des graphismes époustouflants, un univers riche, original et coloré, un lore passionnant… Bref, depuis la beta en 2004, je n’ai jamais vraiment décroché de ce jeu. 2 ans que mon compte tourne, en continu ou par épisode. En tout cas, je reviens régulièrement voir ses avancées. Une communauté solide et passionnée anime les serveurs français (j’imagine une ambiance aussi chaleureuse sur les serveurs US/UK et Allemands). Courtoisie, entraide et RP sont de mise sur Ryzom, pour la plus grande joie des exaspérés de « slt ta pa d po ».

Le stand Ryzom au Salon du jeu.

Le dépaysement est total, puisqu’on sort de l’habituel schéma orc/elf/troll, pour découvrir les races humanoïdes des Fyros, des Zorai, des Tryker et des Matis. Les décors sont magnifiques et ont un design unique. La planète Atys abrite 5 écosystèmes différents : La forêt humide matis, l’épaisse jungle Zorai, le désert brûlant fyros, les plages ensoleillées tryker et les ténébreuses primes racines. Tous ont une ambiance particulière qui saura satisfaire les gouts de chacun.

L’atmosphère qui règne sur Atys est très marquante.

Sans hésiter, je me suis approché :

« Bonjour :-) , guilde Millenium… blablabla… carte de visite… blablabla… communauté de joueurs en ligne… blablabla… article… et bla et bla et bla ».

Milko Berset, Directeur de Nevrax, m’a aimablement présenté le nouveau bébé de Nevrax, l’addon de the Saga of Ryzom…

Vous allez sans doute me dire : « And ? So What ? ». Les joueurs se plaignent toujours que les mondes en ligne n’évoluent pas, que l’on nous promet toujours plus d’implications et que les actions des joueurs vont VRAIMENT conditionner le monde dans lequel le joueur évolue. Eh bien je dois dire que c’est bluffant, mais là… c’est vrai. Ca s’appelle Ryzom Ring, et il s’agit d’un éditeur de scénario qui est offert au joueur, pour le simple prix de l’abonnement mensuel.

Comment Gawell est devenu le premier avatar au monde à atteindre le niveau 70 en moins de 28 heures ?

wowscrnshot_011707_040340

Benjamin Castaldi et Flavie Flament se sont séparés ! Britney Spears est en dépression et le prince Williams fume du chichon… Voilà autant d’informations que l’on aime à détester, dont tout le monde prétendra se foutre royalement et que pourtant chacun essaiera de refourguer aux voisins avec un air moqueur et détaché histoire de dire “moi je mange pas de ce pain la” Mais bon heu hein hum voila quoi, pour pouvoir se moquer …il faut connaitre !.

Un premier dernier niveau dans un MMORPG c’est un peu la même chose, l’info se répand comme une trainée de poudre, tout le monde y va de son petit commentaire, au choix  : acerbe “encore un con qui bouffe sa merde”, indifférent “qu’est ce qu’on s’en branle putain !”, envieux “pffff, moi aussi si j’avais voulu, j’aurai fini avant lui c’est trop sûr !” et parfois – sisi ! – admiratif ou du moins amical “woot bravo, trop bon, trop fort, trop de la balle, kancétrocétropico…”. Bref cela ne laisse jamais complètement indifférent.

Millenium, en dehors d’une saine volonté de raser rapidement tout nouveau donjon dans l’unique but de rendre le monde meilleur, ne s’était jamais vraiment investit dans d’autres “challenges”, “conneries”, “courses”, “trucàfaire”, appelez cela comme vous voulez. Alors cette fois on s’est dit pourquoi pas, cela n’a strictement aucun intérêt pour la suite du jeu, cela va même retarder un certains nombre de gens, il faut donc nécessairement le faire !! D’autant que les donjons ces derniers temps c’était pas trop ça ;o). Cela restera un moment agréable de solidarité, un pour tous et 10% pour moi, Alexandre Dumas – rien à voir avec une certaine Mireille…- aurait certainement aimé les MMORPG :) . D’autant que dans le nolifisme pur et dur, je mange pas, je dors pas, je baise pas mais je joue, il n’y avait plus rien à prouver.

La guilde s’est amusée et comme dirait Annette ma tortue, rien ne sert de courir il faut partir à point, on a lâché le lièvre, désormais les tortues vont arriver et ce sont elles qui affronteront les véritables challenges de Burning Crusade… A bientôt donc, pour de nouvelles aventures. Qui sait au passage, on pourrait bien recruter Donatello, Leonardo,  Michelangelo et Raphael… mais je crois que je m’égare…

Bienvenue sur le site de Millenium Source !

Millenium Source est une association loi 1901 de joueurs en ligne.

Son but est de réunir des passionés autour de l’univers des jeux en ligne et de l’esport.L’association est également la structure et le soutient de l’équipe Millenium qui sévit actuellement sur le jeu World of Warcraft.

Vous trouverez sur ce site un formulaire d’adhésion ainsi qu’une Foire Aux Questions ( en cours de réalisation ) concernant l’association.

Si vous avez un souci particulier vous pouvez toujours me contacter directement.